Première mondiale ^^ : vidéo d’un kayak avec un mat et un panneau solaire

 

le kayak solaire est prêt à être mis à l'eau
le kayak solaire est prêt à être mis à l'eau

A l’origine

Depuis 2009 j’ai dans l’idée de faire un voyage en kayak. Je m’étais acheté un kayak pliable dans le but de descendre le Rhône et de rejoindre Montpellier où un de mes amis habitait. Au début, je pensais pouvoir faire 40 – 60 kilomètres par jour (!) avant que je ne me rende compte qu’en fait en kayak, on ne va pas plus vite qu’à pied donc une moyenne de 5 km/H pour quelqu’un de quasiment inexpérimenté avec un matériel moyennement performant c’est déjà pas mal. Le fait est que, avec une moyenne de 25 km par jour, il m’aurait fallu plusieurs mois pour rejoindre Montpellier par le réseau de canaux et comme mon ami est depuis parti vivre en Nouvelle Zélande, le projet est tombé à l’eau.

A cette époque, je projetais de mettre un petit moteur pour me faire gagner sinon en vitesse au moins en effort et me permettre de faire 10 ou 15 km en plus des 20 – 25 km quotidien que je ferai à la force de mes bras. Toujours stimulé par le coté « voyage en autonomie / écologique», je ne me voyais pas me raccorder au réseau électrique pour recharger quotidiennement ma batterie et même si trouver et adapter un petit moteur de bateau et le relier à une batterie me semblais possible, je ne l’étais pas lancé dans l’aventure car je n’avais pas trouvé le matériel nécessaire pour rendre possible cet assemblage un peu spécial : un kayak et un panneau solaire ! Le panneau devant être ultra léger (2-3 kg) et avoir une puissance de 100 à 150 Wc.

 

 

installation du mat et du moteur
installation du mat et du moteur

 

Début 2011, l’idée de descendre un grand fleuve en Europe me reprend, j’ai vu un superbe documentaire sur le Rhin et ma motivation est grande ! Mes recherches reprennent sur internet, les progrès techniques sur la fabrication des panneaux solaires ont permis de les alléger un peu depuis quelques années, j’imagine un assemblage de plusieurs petits panneaux photovoltaïques d’une puissance de 80 Wc mais j’arrive quand même à 5-6 kg jusqu’à ce que je trouve la solution :

Un panneau de 130 Wc, semi-rigide de 2,3 kg !

Dans ma tête, le plan est tout prêt, j’achète le panneau, cela tombe bien le fabriquant est Italien et j’habite à Rome, je me le suis fait livrer en Italie plutôt qu’en France car j’ai eu peur que le panneau ne supporte pas le voyage, plus la distance est longue, plus il va y avoir de manipulation et donc de risque de casse !

Alors que je rentre en mars à Colmar, je prépare la structure en aluminium. Un mat avec deux rotules d’écran d’ordinateur pour pouvoir moduler la direction du panneau et un mat horizontal pour fixer le moteur.

 

 

mise en place du panneau solaire
mise en place du panneau solaire

 

Quelques informations techniques sur le kayak solaire :

Le moteur a une puissance maximal de 280 W

La batterie au lithium pèse 10 kg et donne 21 ampère / Heure

Le panneau pèse 2.3 kg, il est souple et a une production de 130 Wc ce qui signifie qu’il va fournir dans des conditions parfaites (inclinaison, température, ensoleillement) 130 W

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=xwJp1RCwiII

 

vidéo faite le 13 aout 2011, la vitesse moyenne mesurée grâce à un GPS est de 6 km/H sans pagayer.

Le prochain essai permettra de tester l’autonomie après une journée de recharge de la batterie par le panneau solaire.

 

PS: Merci à Romy pour la vidéo et les photos 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *