Que mettre dans son sac de voyage

Vu sur le Blog Voyages

 

Cette après-midi, j’ai décidé de prendre l’air et de préparer mon road trip dans le Sud de l’Italie dont le départ est prévu pour la fin du mois d’avril.

Lorsque je suis parti en Islande en juillet dernier, c’était mon premier voyage en solitaire dans un pays « froid »! Pour rappel, en Islande la moyenne des températures en été avoisine les 10-12°C! Après l’Amérique du Sud, la Nouvelle Calédonie, le Vietnam j’avais du revoir mes habitudes de voyageur au long cours…

Lors de ces précédents voyages , j’avais fait pas mal d’erreur dans la préparation de mon sac et même s’il nous manque toujours quelques choses ou si l’on a obligatoirement des objets dont on ne se sert pas, voyage après voyage on apprend à sélectionner ce dont on va avoir besoin et ce qui est clairement inutile.

Lors de mon premier trip en Amérique du sud, j’avais par exemple emmené deux pantalons, en y repensant aujourd’hui, je trouve cela aberrant de ma part. Un seul aurait largement suffit et je ne vous parle pas des deux ou trois shorts que j’avais aussi emmené…

Pour en revenir à l’Islande, j’étais parti avec un duvet trop léger (j’avais voulu limiter le poids et avais pris un duvet confort 10°C ne pesant que 900 grammes) résultat, j’en ai acheté un autre durant le voyage dans un supermarché! Il faut dire que je suis frileux.

L’étape de préparation d’un sac est très importante, cette préparation conditionne pour beaucoup votre état d’esprit et la réussite de votre trip, il est important d’avoir le nécessaire afin de se sentir bien, sécurisé et en même temps pas trop chargé pour rester libre et bouger facilement. Avez-vous déjà vu des gens charger de deux sacs à dos (un derrière et un petit devant), plus des sacs dans les mains dans les aéroports, les gares ? Peut-être étiez-vous de ceux-là…Il est alors impossible de partir à la découverte d’une ville sans trouver où déposer tous ces sacs, alors que le plus judicieux est justement de bouger avec vos affaires et de vous arrêter quand le coin vous plait ! Pour vous aider dans la préparation de votre futur voyage j’ai décidé de partager avec vous l’organisation de mon sac à dos pour mon trip Italien.

 

Avant de remplir son sac

Avant tout, il faut se poser quelques questions :

Quelle sera la durée du voyage?

Quelles vont être les conditions météorologiques habituelles pour la période choisi?

Quelle est le mode d’hébergement principale (camping, chambre d’hôte, hôtels)?

Seul ou à deux : cela conditionne le partage des affaires de camping par exemple (tente, ustensiles de cuisine…)?

Quelles seront les sources d’alimentation : en autonomie complète, semi complète, restaurant^^…

 

Le point de départ de mon voyage sera Rome, je me donne de 2 à 4 semaines pour faire le tour de l’Italie du Sud y compris la Sicile avec ma moto 125. Je peux très bien bouger tous les jours comme rester quelques nuitées au même endroit.

Le camping sauvage quand c’est possible sera mon mode d’hébergement privilégié et pour la nourriture, je compte profiter de la cuisine et des produits italiens le plus possible, donc fruits et légumes dans les marchés locaux, repas dans les petits restaurants, barbecue avec des poissons si j’en attrape…

Si j’en crois ce que l’on m’a dit par rapport aux conditions météo, ce sera grand beau temps et chaud même si la plus grande partie de mon voyage se fera en mai donc pas trop de vêtements chaud mais bon, les nuits peuvent être franche en montagne…


Faire une première liste

Pour faire la liste des affaires à emmener, je vous conseille de prendre une feuille et de noter tout ce qui vous vient à l’esprit, ne penser pas encore en terme d’utilité, inscrivez tout ce que vous voudriez emmener…

La première fois, vous verrez que votre liste va être longue^^

Pour moi en vrac ça donne ça :

1 sac de couchage
1 tente
1 short
1 jeans
1 protection pantalon pluie
1 paire de chaussures de marche
3 paires de chaussette
3 boxer sous vetement
1 matelas gonflable
1 tondeuse cheveux et barbe
1 clés de 10
1 boite ampoule moto
1 canne à pêche + leurre
1 Couteau opinel + cantine (fourchette, gamelle, éponge)
1 paquet de tisane
1 gourde
1 appareil photo (petit reflex ou canon avec super objectifs?)
1 chargeur appareil photo
2 sangles
1 graisse chaine moto
1 pince pour serrer les rayons des roues
1 Gazinière de camping
1 rouleau de pq
1 Briquet
1 ceinture voyage
1 veste north face
1veste coup vent decathlon
2 tee shirt
1 serviette
1 casque
1 paire de lunette de soleil
1 carnet de voyage
1 porte carte
1 sac à dos
1 petit sac à dos
1 sweet
ma moto!
mon petit ordinateur portable
1 paire de tongues
1 short de bain
1 casquette
trousse de toilette (dentifrice, brosse à dent, coupe ongle)
mouchoir en papier
médicament anti allergie, aspirine
crème solaire
1 carte d’Italie
1 sur-sac de couchage
10 sacs poubelle grande taille

Que faire ensuite :

Précisez les quantités devant chaque référence. Celles et ceux qui ont une majorité de 2 et de 3 voir plus devant vos affaires, vous allez prendre votre sac, et essayez de mettre tout ce que vous avez noté dedans. Si vous y arrivez, portez-le! Et imaginez vous devoir le trimbaler…

Quand on voyage à pied, en vélo, en moto, en bateau,… tout le poids supplémentaire vous coute de l’énergie à un moment ou à un autre : il faut donc le réduire au maximum.

Chacun fera ses propres exceptions, on accepte de porter parfois un objet superflu en toute conscience : j’ai un copain qui va partir pour un tour du monde en moto de 3 ans, qui emmène une mini chaise de camping!

 

Une petite astuce : les premières fois, notez en face de chaque objet un U pour utile, un N pour nécessaire, un I pour indispensable.

Si vous avez noté 2 x pantalons cela pourrait donner I , U 😉

Placez alors dans votre sac dans un premier temps que les objets noté d’un I, s’il reste de la place et que le sac n’est pas trop lourd (entre 8 et 12 kg / 15kg au grand max!) rajouter des affaires Nécessaires!

 

Dans ma liste, peu va encore changer, ma réflexion se porte sur la tente, je ne sais pas si je vais emmener ma petite tente ou juste un sur sac ou un tarpon…

Pareil pour la gazinière, j’avais été obligé d’en acheter une en Islande, car il n’y a tout simplement pas de bois sur cette ile, je le savais avant d’y aller, mais je pensais que je trouverai quand même de quoi faire un feu tous les soirs et bien non!  Bear Grylls qui veux 😉

Je rentre en France le 12 avril pour une semaine, je vais finaliser mon sac que je ramènerai alors à Rome, je ferais un article pour vous dire le poids et son contenu exact!

Alain

Article original : que-mettre-dans-son-sac-de-voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *