L’abbaye du Mont Cassino

Vu sur le blog Voyages

25 avril 2011

Alors que le train de Romy part, je me retrouve seul face au Sud de l’Italie…Il est prêt de 17h et je décide d’aller visiter l’abbaye du « Monte Cassino » qui surplombe magnifiquement la ville qui porte son nom.

à l'intérieur de l'abbaye
à l'intérieur de l'abbaye

Une fois arrivé, je découvre l’histoire de ce lieu avec une vidéo qui montre la destruction quasi complète du bâtiment durant la deuxième guerre mondiale, des bombardements ont complètement rasé la montagne et ce qu’il y avait dessus ! La reconstruction de l’abbaye et son inauguration donneront lieu à une messe papale si j’ai bien compris…(explication en Italien).

à l'intérieur de l'abbaye
l'intérieur de l'abbaye

Dans une des salles à l’intérieur, se tient une exposition temporaire avec pour invités Kim en Jong, Picasso, Borsi, A Sun Wu et Hartung, je paye la visite 5€ et m’attends à y trouver des tableaux…

céramique de Kim en Jong
céramique de Kim en Jong
Terre cuite - Hartung
Terre cuite - Hartung
peinture sur terre cuite de Picasso
peinture sur terre cuite de Picasso

 

Il s’agit en fait de peinture ou modelage sur terre glaise, céramique. Le gardien me laisse prendre des photos, une exposition surprenante.

 

Je repars vers Cassino, quelques gouttes de pluie me font craindre le pire pour ce soir, je ne me sens pas encore super motivé pour le camping, d’autant qu’une fois de plus, je crois que j’ai été trop optimiste en emmenant ma tente « tropicale » simple paroi et mon sac de couchage light…Je m’en veux de ne pas avoir considéré que mon escapade n’allait pas se limiter aux côtes mais que j’allais bien sûr être attiré par les montagnes et l’intérieur du pays bien plus sauvage.

Je me trouve un petit hôtel, la nuit porte conseille.

 

KM total : 408

 

article original : L’abbaye de Monte Cassino

article précédent : le parc des abruzzes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *