camping à BREIDAVIK



 

Juillet 2010,  je partais faire le tour de l’Islande en moto 125 cm3, en voici le récit, étape par étape.

04 aout 2010 SNOEFELDNES – BREIDAVIK

Je décide d’aller voir le glacier SNOEFELLSOKULL en coupant par la piste 570 puis de prendre le ferry à STYKKISHOLMUR pour arriver dans les Fjords du Nord-Ouest en soirée.

25-islande

 

Je pars sous un ciel enfin bleu, la piste 570 est dure, le soleil est présent jusqu’en haut mais une fois sur l’autre versent, le cauchemars : brouillard humide, 8 ou 10°C, la sensation des jours précédents et ce froid qui prédomine m’exaspère…

J’arrive pourtant à STYKKISHOLMUR en fin de matinée et presque sec!

Pensée : « Le bonheur ne vaut que partagé » est une idée du bonheur, un raisonnement. Le bonheur se vit. Le bonheur est solitaire.

26-islande

 

Fjords du Nord-Ouest

Arrivé du ferry à BRJANSLAEKUR vers 18h00, il fait beau, j’ai encore envie de rouler. Après avoir fait le plein, à FLOKAJUNDUR, je pars vers l’Ouest.

27-islande

 

Un brouillard glaçant après un ride extraordinaire : J’arrive à BREIDAVIK, station perdue dans les montagne, une plage magnifique de plusieurs kilomètres et des pinguicula par millier me font oublier l’affluence.

28-islande

Malgré mes craintes, la nuit fut bonne : la tente pas trop humide, je n’ai pas eu froid. Bonne expérience.

 

Publié le 14 août 2010 dans islande en moto.

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.