Iron Knob, mine à ciel ouvert



Un miracle ! Je peux poursuivre avec ma voiture accidentée, à part une jante déformée et le coffre qui ne ferme plus, tout roule !

Je passe une dernière soirée avec Mickael et son voisin Gary, quelques bières au club de golf du coin, le train train habituel…

 

la ville de Broken hill

Le 7 février au matin, je quitte donc Wilcannia, en tout cas, fini pour moi les pistes non goudronnées… à Broken Hill je fais une courte pause, essence, café, le temps de quelques photos. Je reparts sans fruits ni légumes car il y a une frontière sanitaire pour protéger les cultures tel que les vignes, les vergers de fruitiers contre la mouche des fruits. Les australiens ne rigolent pas avec ça, si vous passez la frontière avec des fruits ou des légumes frais, c’est l’amende assurée !

 

Dans le lit de la riviere Yunta

Le soir je m’arrête le long de la rivière Yunta (A), près de la « ville » du même nom (une station service, un garagiste et quelques maisons). Le cours d’eau à quasiment disparu. Je fais une longue marche sur le lit de la rivière. Pas de poisson dans les flaques mais de nombreuses traces d’animaux sauvages qui viennent là s’abreuver. Je guette et reviendrai à la nuit tombée mais je n’en verrai pas.

 

Je marche sur des copeaux de chocolat (riviere Yunta)

Le lendemain, je passe par Port Augusta et me pose au bord de la mer à Fitzgerald bay (B). Il fait ciel bleu et 30 °C, je pêche et passe l’après midi à lire. Whyalla, la ville d’à coté semble être une ville industrieuse, de haut fourneaux pointent vers les cieux, je n’apprendrai que le lendemain en visitant la mine d’Iron Knob (C) qu’il s’agit d’une aciérie. En effet, il y a là une des mines des plus riche au monde en minerais de fer. Le musée à Iron Knob est très intéressant, des photos d’époque retrace les débuts de l’exploitation de ce minerais lorsque les hommes arrachaient la roche à la force de leurs bras et la transportait à cheval vers la côte.

Une visite sur site est organisée car d’autres personnes sont arrivées, en route vers la vielle mine…

 

le fond de l ancienne mine

Je file alors vers Streaky bay (D), la grande traversée vers l’état de l’Australie de l’Ouest se rapproche…

Publié le 18 février 2012 dans australie.

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










6 Commentaires:

  1. joe:

    Impressionnante l’ancienne mine ! C’est carrément cool que tu puisses poursuivre avec ta voiture, elle n’est vraiment pas rancunière !!

  2. David Byron:

    Une petite note pour francophones – « Knob » se prononce » NOB.! ( une bosse)
    Bon voyage. David.

  3. Angeeeelllll:

    Génial!

  4. francois:

    continu a nous faire revé@+ francois

  5. alain:

    @Joe : Non, pas rancunière mais bon j’espérai la vendre un bon prix, maintenant, je sais qu’elle est bonne pour la casse.
    @David Byron : Merci David et avec l’accent australien en plus s’il vous plait! 🙂
    @Angellll : Oui, vraiement,! J’etais prêt à faire du stop, à prendre le train, à marcher mais en voiture c’est mieux, tellement mieux!
    @François : La suite arrive…

  6. Haricot:

    Bravo l’ami froggy! Continue à explorer le paysage hydrologique Australien!

Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.