La grotte Azzura, le parc du Cilento



Vu sur le blog voyages

2 mai 2011

Après ma visite de Paestum et ma première nuit de camping sauvage (A), je continue ma descente vers le sud. La côte est très escarpée, la montagne plonge directement dans la mer, les villages sont suspendus aux rochers.

Je décide d’aller à Palinuro (B) et de visiter la grotta Azzurra ( grotte bleu ) avec un tel nom, il doit bien y avoir quelque chose de spectaculaire à voir:)

Grotta azzura  étrange et attirante couleur bleu

Grotta azzura étrange et attirante couleur bleu

Palinuro est une jolie ville balnéaire, complètement endormie en ce début de mois de mai ; on imagine aisément l’effervescence qui va l’animer l’été arrivant.

Renseignements pris, les grottes (il y en a plusieurs finalement) se visitent depuis la mer en bateau donc ! Direction le port touristique.

A cause de la houle , seule la grotte Azzura est au programme aujourd’hui, tant mieux, je suis là pour elle. La visite de la grotte se fait donc sur un petit bateau, je rencontre un couple de Français et leur deux enfants qui habitent Naples.
La particularité de la grotte est bien sa couleur : une fois à l’intérieur, le fond de l’eau apparaît bleu azure, cela est dû à un conduit souterrain ouvert sur l’extérieur qui amène donc la lumière sous la grotte.

Le port de Palinuro

Le port de Palinuro

 

Après la visite, je casse la croûte sur le port où quelques pécheurs s’affairent.

Cet après midi, je vais me prendre le temps de visiter (à moto) l’intérieur du « Parc national du Cilento » :

Centola – Montano antilia (C) – Sanza (D) – Torraca (E) – Sapri (F)

Des petites routes de montagne tout du long, la nature sauvage est partout, j’ai envie de m’arrêter et d’escalader les collines mais ma jambe droite ne me le permet pas. Heureusement, je n’ai pas à aller bien loin pour découvrir des merveilles :

Orchidée au parc du Cilento

Orchidée au parc du Cilento

Je roule à 20 km/h et stoppe souvent, il y a tellement de plantes fascinantes :

J'en trouve au bord des routes du parc!

J'en trouve au bord des routes du parc!

Je repère encore quelques orchidées et file me réchauffer en prenant un cappuccino à Torraca.

le parc du Cilento :

Parc du Cilento

Parc du Cilento

Sapri n’est pas loin mais je sais maintenant qu’il sera difficile de trouver un camping, les côtes escarpées ne sont pas propices à ce genre d’activités.
Je suis obligé de rouler encore bien des kilomètres avant de trouver un endroit plat où poser ma tente. Ce sera à côté de Praia a mare (G) dans un champs en bord de mer.

Je reprends mes habitudes islandaises, je me balade sur le bord de mer, c’est la première fois depuis mon départ que je retrouve cette atmosphère, cette émotion, encore tellement loin. L’instant présent est rempli de son unicité, et il s’en va déjà…

C’est un voyage émotionnellement différent de mon voyage en Islande, je m’en rends compte ce soir, je pars sans savoir quand je rentre. Ce n’est plus un voyage dans ma vie mais ma vie qui passe en voyageant, la différence est énorme, le sens de la vie ne me semble trouver de véritable réponse que dans le présent.

Km parcourrus aujourd’hui : 209,1
Km total : 1410,1

article original : Palinuro, la grotte Azzura, le parc de cilento

Publié le 8 mai 2011 dans L'Italie.

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










2 Commentaires:

  1. Sushito:

    Tu parts sans savoir quand tu rentres??!! Tu rigoles ou quoi?!!! 🙂

  2. alain:

    Je sais pas quand je rentre mais je sais quand tu viens 😉

Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.