Parc du Zingaro et camping à San Vito lo Capo



 

Vu sur le blog voyage

9 mai

Une bonne nuit à la fraîche, pas de tente à faire sécher et à plier, un beau ciel étoilé, je me lève vers 7H alors que j’entends des voitures arriver ! Je ne suis pas loin de Cefalù mais je ne pensais pas être dérangé de si bon matin en pleine campagne ! Apparemment des personnes ont prévu d’aller débroussailler les alentours,  elles ne semblent pas m’avoir vu…Je reste toujours discret en camping sauvage, bien que personne ne m’ait encore rien dit, je préfère éviter d’avoir à m’expliquer surtout si c’est en Italien!

une nuit dans les bois - parc della Madonie

une nuit dans les bois - parc della Madonie

 

Je me prends le temps de faire sécher le peu de rosée présent sur mes affaires avant de prendre la route avec ma fidèle 125. J’arrive peu avant 9H à Termini imerese (B), la ville semble encore endormie, je visite l’église saint Nicolas de Bari et me promène sur le belvédère qui surplombe la ville. On aperçoit Palerme au loin.

 

Termini imerese et l'église saint Nicolas de Bari

Termini imerese et l'église saint Nicolas de Bari

 

Alors que je pensais faire escale à Palerme justement pour midi, je suis découragé par le trafic intense à la porte de la ville. Je n’ai pas envie de passer 2H à y entrer et 2H à en sortir. Tant pis pour Palermo, je vais en montagne : direction Piana deigli Albanese (C)!

 

le lac Piana albanesi

le lac Piana albanesi

 

Je m’arrête dans un petit restaurant au bord du lac, la ville n’a rien d’attrayant mais le paysage est superbe.
Antipasti du terroir, rien à voir avec ce que j’ai mangé hier à Cefalù ! Spaghetti maison (pâtes et sauces!) fraises et cappuccino en dessert : 24 € (L’antipasti aurait suffit…)

 

antipasti rustico

antipasti rustico : salami, fromages, artichauts,...le tout cuisiné à la mode sicilienne!

 

Parc de zingaro

Après ce repas dantesque, je reprends la route vers la côte et le parc de Tzingaro (D) qui m’a été recommandé par plusieurs personnes, je suis curieux et impatient d’y arriver.

Réserve nationale en bordure de mer, le parc de Zingaro permet de se balader le long de la mer tyrénéenne en direction de San Vito le Capo (E) (environ 10 km pour rejoindre le village). Le parcours permet de découvrir une végétation particulière, encore sauvage, à flanc de montagne qui descend rapidement dans la mer. Il y a plusieurs endroits pour pique-niquer, et même s’il n’y a pas vraiment de plage de sable fin, il y a quelques accès à la mer. Il n’y a pas foule, l’entrée coûte 3€ et bien sûr la réserve n’est accessible qu’à pied:)

 

paysage sauvage au parc du zingaro

paysage sauvage au parc du zingaro

 

Plus je m’avance vers le Nord, plus les nuages se font menaçants, je veux absolument voir la grotta dèll Uzzo où un squelette d’homme pré-historique a été retrouvé début 1900. Hélas, l’accès à la grotte est interdit, mais j’imagine aisément ces hommes et ces femmes vivants sur ce bout de terre, cette péninsule escarpée, allant pécher en bord de mer (la mer est à 200 – 300 m de la grotte, des hameçons et d’autres outils ont été retrouvés lors de fouilles).

 

La grotte de l'Uzzo

La grotte de l'Uzzo

 

Je pars du parc peu avant 19h pour rejoindre San Vito lo Capo (E) et y passer la nuit. Si la côte est comme le parc de Zingaro, le camping promet d’être sauvage:)

 

Je vais monter ma tente alors que le soleil se couche à San Vito lo Capo

Je vais monter ma tente alors que le soleil se couche à San Vito lo Capo

 

Route superbe, j’arrive et monte ma tente sur une plage immense et quasi déserte, seul 3-4 camping cars qui ne sont pas allés se poser sur le camping officiel sont encore là.

Je m’endors bercé par les vagues toutes proches, ma tente me protége du vent qui balaye la plage…

 

distance parcourue : 230 km

total : 2404 km

Article original : Le parc de Zingaro , San Vito lo Capo

Publié le 22 mai 2011 dans L'Italie.

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










Un commentaire:

  1. joe:

    splendide !!

Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.