Un week-end à PESCARA



 

Article original : un week-en à Pescara

 

Vendredi 17 juin 2011

Vu que ma moto est encore au garage suite à mon accident près de la côte amalfitaine, et que je n’ai pas encore vu la côte EST de l’Italie, nous prenons le train pour PESCARA : quatre jours pour profiter de la mer Adriatique et de la région des Abruzzes 🙂

 

Pescara et son bord de mer...coloré!

Pescara et son bord de mer...coloré!

 

Comment se rendre à PESCARA depuis ROME:

En voiture, il y a un peu plus de 200 kilomètres soit plus de deux heures de route depuis Rome. En transport en commun, nous avons le choix depuis la gare régionale de Tiburtina (Métro ligne B) entre le bus et le train. On voulait prendre initialement des tickets de bus (plus rapide que le train) bien que la dernière virée à la villa Adriana, près de Tivoli ai été particulièrement douloureuse pour mon dos, mais Romy a pris des tickets au premier automate rencontré…Résultat : nous partirons donc à 13H et en train !

Quatre heures de voyage à travers les Abruzzes, arrivée à 17H, il fait ciel bleu, une bonne trentaine de degrés et la mer nous attend!

 

Une cité balnéaire accueillante

Quel est le secret de ces villes italiennes qui arrivent à être accueillantes, conviviales, avec une ambiance de vacances malgré d’innombrables vacanciers ? Peut être que de voyager (presque) hors saison y est pour quelques choses, en tout cas, on ne se sent pas plus touriste que cela! J’ai l’impression de me retrouver à Cephalù ! On passe quelques heures sur la plage à profiter du sable chaud et du bleu de la mer avant de se mettre en quête d’un hôtel.

Se sera relativement rapide : l’office du tourisme, nous a bien renseigné, nous allons dans un petit établissement familliale, le Marisa. Deux étoiles, 70€ la nuit, vu les prix alentours, on s’en sort  plutôt bien.

Une douche et direction la vieille ville pour manger!

 

Le restaurant SAPORI d’ARTE

Nous nous arrêtons net devant la porte ouverte d’un restaurant rue Gobetti, l’odeur de la cuisine se propage aux alentours et nous met en appétit : On n’ira pas plus loin, avec un tel fumet, on ne peut être déçu!

 

crèpe montée aux fruits de mer

crèpe montée aux fruits de mer

 

Et on ne le sera pas! Menu dégustation à 25€, vins du pays, salade de blé et sa crêpe aux fruits de mer en entrée.

 

moules et pâtes maison sauce à la fleur de courgette

moules et pâtes maison sauce à la fleur de courgette

 

Deux plats de pâtes faites maison (Stefano, le cuisinier viendra par deux fois, fier de sa cuisine, nous l’affirmer!) et fish and chips à l’italienne! Le tout servi par la souriante Erika 🙂

Plus de place pour le désert, mais nous goûtons avec délice l’alcool de gentiane maison qu’on nous sert en payant l’addition. Stefano nous conseille d’aller sur la costa dei trabocchi à une trentaine de kilomètres au SUD de PESCARA. Demain, samedi, se sera farniente sur le Lido et dimanche nous irons donc à San Vito Chietino voir les Trabocchi!

 

 

 

 

 

Publié le 20 juin 2011 dans L'Italie.

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.